Revues de presse

Revue de presse de Juillet 2019

Le ministère de l’économie et des finances prévoit une croissance de 7,1 % pour 2019 et de 6,5 % en 2020 (après +7,5 % en 2018). Si le ralentissement de l’économie cambodgienne anticipé en 2019 constitue un retour à la normale après une croissance exceptionnelle en 2018 (portée par une forte progression des exportations), celui prévu pour 2020 s’explique par la prise en compte dans le scénario central du ministère du retrait du régime préférentiel « Tout sauf les armes » de l’Union européenne (procédure en cours, dont le verdict devrait être rendu début 2020). 

 

Les secteurs de la pêche et de la pisciculture cambodgiens ont vu leur production augmenter de respectivement 0,3 % (à 225 750 tonnes) et 20 % (à 112 846 tonnes) au premier semestre 2019. Pour mémoire, l’Union européenne a annoncé en mars dernier une subvention de 98 M USD qui permettra la mise en œuvre du programme CAPFISH-Capture, visant à assurer un développement durable de ces secteurs.

 

Au premier semestre 2019, les exportations de riz vers l’Union européenne sont en baisse de 32 % par rapport à la même période en 2018, à 93 503 tonnes. Le recul des exportations à destination de l’Union européenne résulte de la mise en place par l’UE de mesures de sauvegarde à l’encontre du riz cambodgien. Cette baisse a été compensée par une hausse de 66 % des exportations vers la Chine, à 118 401 tonnes.

 

Le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle prévoit d’interdire aux travailleurs étrangers d’exercer une dizaine de métiers en tant qu’autoentrepreneurs à partir de mi-août. Les emplois de chauffeurs de taxi, livreurs et d’encadrement au sein de petites entreprises informelles sont notamment concernés par cette interdiction. Selon les données du ministère de l’emploi, plus de 160 000 travailleurs étrangers seraient présents au Cambodge, dont plus de 100 000 Chinois.

 

Le gouvernement du Cambodge a lancé la « Stratégie de Mobilisation des Revenus 2019-2023 », qui vise à améliorer la collecte fiscale et non-fiscale dans plusieurs secteurs clés : l'aviation civile, le tourisme, les postes et télécommunications, les concessions foncières économiques, les sites touristiques, les entreprises et institutions publiques, le secteur des mines et l'énergie, ainsi que les jeux.

 

L’opérateur téléphonique Smart Axiata a annoncé avoir débuté des tests 5G en partenariat avec Huawei. Le déploiement progressif de cette nouvelle norme pourrait avoir lieu à partir de fin 2019. Le gouvernement Cambodgien avait signé un protocole d’entente en avril avec le constructeur chinois afin de développer son système de télécommunication 5G.

 

Le ministère de l'Économie et des Finances a lancé le guichet unique national (« National Single Window ») visant à faciliter les procédures d'importation et d'exportation. Ce dispositif permet aux parties impliquées dans le commerce et le transport de déposer des informations et des documents standardisés, notamment sous forme électronique, afin de satisfaire toutes les exigences réglementaires en matière d'importation, d'exportation et de transit.

 

EuroCham a publié la troisième édition de son « Livre Blanc », un ensemble de recommandations en matière de commerce et d'investissement au Cambodge. L'édition 2019 comprend 65 recommandations, nouvelles ou mises à jour, relatives à un large éventail de secteurs et de thématiques, notamment la protection des investissements, les ressources humaines, la fiscalité, les douanes, les transports et la logistique, ainsi que les technologies de l'information et de la communication. L’EuroCham promeut ainsi la simplification des contraintes réglementaires et structurelles auxquelles sont confrontées les entreprises.

 

Source : service économique régional de Singapour

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez l'export ?